Sabrina – Le juste équilibre du mouvement et du bien-être

Quelle joie d'ouvrir, aujourd'hui, les pages de mon blog à Sabrina Postiguillo, dans le cadre de cette catégorie que vous connaissez, maintenant, depuis une année: INSPIRATION BY ! J'ai connu cette femme souriante et pleine de bienveillance, un jour où, elle s'est intéressée à des bijoux que j'avais crées. Nous devions être autour de l'année 2018, et je me souviens très bien, qu'elle avait choisi une paire de boucles d'oreilles, avec le symbole de la fleur de vie. Symbole d'équilibre, de création et d'harmonie. J'avais été captivée par ses photos Instagram, à la fois, l'oeuvre de bons photographes, mais aussi et surtout, de ses capacités physiques exceptionnelles. Je suis toujours restée en contact avec elle. Car, elle est ce genre de petit rayon de soleil, de douceur, de belles ondes, qui réchauffent le coeur. Si aujourd'hui, je l'ai choisie pour ce 4 ème article, c'est parce que j'ai testé sa méthode depuis 2 mois maintenant, et que je suis plus que convaincue. Je te fais un retour sur mon expérience à ses côtés, en fin d'article !!! Comme pour chaque article de cette catégorie, je lui ai également demandé de vous transmettre ses 3 meilleurs conseils.

Fanny



Sabrina Postiguillo est une femme rayonnante de 34 ans, qui a commencé son parcours professionnel comme coiffeuse, avant de se former en tant qu’employée de commerce et spécialiste en conduite d’équipe.
Pour finalement, inventer son propre métier en 2021

Pour commencer, je remercie infiniment Fanny pour cette proposition d’article, qui me touche énormément. Je suis ravie de pouvoir échanger avec vous sur le sujet de la conscientisation du mouvement et ce qui m’a amené à en faire mon domaine d’activité.

Amoureuse du mouvement et de la nature, je suis fascinée par la capacité de notre corps et de notre être. A tel point que j’ai créé mon métier de « Coach en conscientisation du mouvement » pour révéler vos capacités et les mettre au service de votre bien-être.

« Notre corps est une merveilleuse machine dont nous ne connaissons pas toutes les ressources. En apprenant à se connaître soi-même, nous pouvons faciliter toutes nos expériences de vie. »  

Mes différents rôles professionnels et sportifs m’ont amenée à créer ma méthode d’accompagnement et d’enseignement de conscience de soi par le mouvement et la respiration.

Sabrina Postiguillo, credit photo @Jobersier

 

Mon parcours

Agée de deux ans, je mettais déjà la tête en bas pour essayer de tenir en équilibre à l’envers. J’ai commencé très vite la gymnastique en société à Charmey et à l’âge de 6 ans en artistique à Sâles. Cet apprentissage à travers le mouvement avait déjà commencé et m’a accompagné, tout au long de ma vie. Aujourd’hui, j’ai conscientisé mon parcours et je peux dire que toutes mes expériences de vie passent d’abord par mon corps: par le mouvement et le ressenti corporel, avant que je puisse les retranscrire intellectuellement.

Cette capacité et/ou ce don me permet, lors de mes accompagnements, de me mettre à la place de la personne en lui faisant ressentir ce qui est juste pour elle, en la guidant sur son propre chemin avec ce qu’elle est, et ce dont elle a besoin.

Tout au long de mon parcours scolaire et professionnelle, j’ai dû développer une infinité de stratégies et de méthodes, pour m’adapter au système dans lequel nous vivons. Pour moi, ce système n’était pas du tout naturel, comme mode de fonctionnement et d’apprentissage. Diagnostiqué dyslexique durant ma scolarité obligatoire, j’ai voulu tout faire pour remédier à cet handicap, que je ne considère plus comme tel aujourd’hui. Il révélait tout simplement d’autres capacités sociales et méthodologiques que la société ne met pas en avant dans son système d’éducation. Comme je n’ai pas pu fonctionner avec mon propre mode d’emploi, j’ai développé une capacité exceptionnelle d’analyse et de compréhension des gens sur leur propre fonctionnement. Ceci me permet, aujourd’hui, de guider les gens vers leur propre « mode d’emploi », afin qu’ils puissent se rendre compte qu’ils ont absolument tout en eux pour fonctionner correctement et en se respectant.

Parallèlement, le fait de devoir m’adapter constamment à mon environnement a eu pour effet de me déconnecter de moi-même. En septembre 2020, je me suis alors retrouvée en burn-out sans comprendre ce qui m’arrivait.

Mais intuitivement, j’ai su que je ne pouvais plus m’épanouir dans un environnement qui ne me permettait pas de fonctionner naturellement. J’ai alors pris la décision de démissionner de mon activité dans le secteur administratif pour me lancer vers une activité professionnelle, dans laquelle je peux œuvrer avec mon être, mon cœur et qui me permet de redonner du sens à mon existence. 

Cet épisode difficile de ma vie m’a tout de même apporté énormément de compréhension sur mon mode de fonctionnement, en me reconnectant à moi-même, à travers une respiration consciente, l’écoute de mes émotions, ma capacité à lâcher prise et à pouvoir vivre dans le moment présent, pour savourer un état de bien-être, à chaque instant. Aujourd’hui, je suis ravie de pouvoir transmettre ces outils lors de mes accompagnements et mes formations.

Pour revenir à mon parcours sportif, j’ai continué à pratiquer plusieurs sports, en plus de la gymnastique artistique, comme la danse hip hop ou le moderne jazz. En 2014, j’ai commencé la pole dance. J’ai découvert un sport qui offre une dimension beaucoup plus large que tous les sports que j’avais pu pratiquer jusque-là. Je pouvais encore mieux comprendre ma dimension et ce qui me compose, et l’intégrer dans mon rôle d’enseignante. J’ai alors fait de plus en plus de liens entre ma pratique sportive et mon activité professionnelle.

Je me suis rendue compte de l’impact positif que j’avais en transmettant mes enseignements liés à la posture et l’alignement du corps. Je voyais la confiance en soi et le bien-être de mes élèves augmenter. Et cela, dans toutes les fonctions que j’occupais: d’instructeur de pilates, professeur de souplesse, d’acro yoga, à commissaire d’apprentissage et formatrice en entreprise, etc. C’était juste magique à voir et à ressentir.

Lors de cette prise de conscience, j’ai pu voir que les personnes que j’accompagnais pouvaient se rendre compte, elles-mêmes, de leurs capacités. D’ailleurs, ayant une amie d’enfance, qui participait à mes cours de souplesse, je pouvais même constater que cette transformation se généralisait dans d’autres domaines de sa vie. Elle se permettait d’oser de nouvelles choses, d’expérimenter. Je la voyais s’épanouir. J’ai alors décidé, ces dernières années, de développer ma propre méthodologie et des outils de conscience du corps et du mouvement pour pouvoir les propager et les transmettre pour le bien-être de toutes et tous.

Notre corps nous donne toutes les réponses, et il nous guide en permanence pour nous offrir le meilleur chemin. C’est à nous, de s’y connecter pour écouter ses signes et ses messages . 

« Plus le corps peut bouger avec fluidité et harmonie, mieux l’on se sent. »

D’ailleurs, Joseph Pilates disait :

« Bouger dans la vie en harmonie avec tout ce qui est en soi est le sommet du bien-être. » 

Aujourd’hui :

Forte de mes huit ans de pratique, ainsi que de trente ans d’expériences en tant que sportive , j’ai ouvert, le 1er octobre 2021, mon Espace:  » SOIS TOI « , à Charmey.

Lors de mes accompagnements, coachings, cours collectifs, formations, mandats et soins holistiques, j’ai à coeur d’enseigner, de former et de propager cette conscience de soi, à travers le corps et les mouvements, pour révéler vos capacités et votre bien-être intérieur.

Je vous aide à connaître votre « mode d’emploi » corporel et sensoriel, en augmentant votre stabilité, votre mobilité, en travaillant votre posture et votre renforcement interne. Ceci a des conséquences directes sur votre capacité à prendre des décisions, sur votre assurance, votre énergie, votre fluidité et votre flexibilité pour trouver votre harmonie. Vous venez mettre de la conscience sur toute votre dimension, afin de révéler tout votre potentiel.

Découvre l’espace à Charmey, en Suisse, et un aperçu du type d’exercices proposés, à travers cette vidéos

Si tu ne peux pas te rendre sur place, les cours en ligne via l’application Zoom, sont également possibles

Mes 3 conseils :

1.​ Il n’y a que vous qui savez ce qui est juste et bon pour vous.

2.​ Inspirez et expirez en conscience, une fois dans votre journée. Le pouvoir de votre respiration est extraordinaire. Il agit directement sur votre état émotionnel et votre santé.

3.​ Soyez fière de ce que vous êtes, je crois pleinement en vos capacités et en votre être, offrez-vous le meilleur. Vous en avez le droit ; )

Je souhaite que mon témoignage vous permette de prendre conscience de votre grandeur et vous amène à croire encore plus en vous et en vos capacités.

« Ensemble, devenons responsable de notre bien-être et prenons conscience que nous sommes capables de bien plus que ce que l’on croit ! »

Sabrina Postiguillo

Vous pouvez me suivre sur mon compte Instagram Sabrina_posti et vous renseigner sur mes accompagnements, formations et prestations sur mon site inauguré aujourd’hui: www.soistoi.ch.

Sabrina Postiguillo, Coach en conscientisation du mouvement et révélatrice de potentiel.

Crédit photos: @fredvaudroz


Mon retour sur 2 mois de cours avec Sabrina:

Fin 2020, alors que je postais une photo de moi les pattes en l’air et le dos bloqué, en story, elle m’avait gentiment et spontanément, envoyé une vidéo avec un exercice de respiration, qui m’avait beaucoup aidé. Suite, à cela, elle m’avait dit: « on pourrait voir ensemble, pour conscientiser ton dos et voir ce qui crée tes douleurs chroniques. Je m’étais dit: « why not », mais bon d’abord: « je vais aller chez le médecin, physio and co ».

A savoir que j’ai des problèmes de dos, suite à un accident de sport, depuis l’âge de 13 à 14 ans. J’ai vu de nombreux thérapeutes, la plupart parfaitement inefficaces sur mes douleurs et conflits articulaires. Seuls, certains ostéopathes, réussissent à me soulager, mais jusqu’ici jamais sur le long terme. Je précise aussi que j’ai un début d’hernie discale au niveau lombaire. En général, et ce fut le cas durant l’année 2021, lorsque je vois un physiothérapeute, ils me font toujours les mêmes tests, roulent les yeux vers le haut, et d’un ton condescendant, finissent par me dire qu’il faut faire la gym du dos: « votre dos n’est pas assez musclé et vos abdos non plus ». En 20 ans, chaque fois, je suis rentrée avec les mêmes exercices à faire chez moi, et une amplification des douleurs et du problème, dès que je les faisais régulièrement.

Je me sentais ni entendue, ni comprise. Seuls, certains ostéopathes me comprennent, mais impossible de maintenir l’amélioration.

Début 2022, je vois que Sabrina propose des cours et qu’elle a ouvert son Espace. Je regarde la vidéo que vous avez pu voir plus haut. Je me dis: « ça a l’air doux et progressif ». Je lui pose quelques questions et c’est parti!

Et tu sais quoi? Je me suis sentie entendue, comprise, dès que quelque chose me faisait mal, elle réfléchissait et me donnait une astuce. Elle observe énormément le corps, pour te guider dans des mouvements ergonomiques. Les exercices de respiration sont au centre, comme une base à maîtriser, avant d’actionner ton corps. J’ai eu ce sentiment que tout avait du sens. Elle ne me poussait pas dans « la performance », mais plutôt dans le juste équilibre du mouvement et du bien-être.

Alors que je ne lui avais jamais dit que les physio disaient toujours que mon dos n’était pas assez musclé, un jour elle m’a dit: « mais tu sais, ton dos est musclé, presque trop en fait, dans le sens où tu ne parviens pas à le relâcher quand tu fais les exercices ». En réalité, il fallait que j’apprenne à actionner mes bras et surtout mes jambes, sans solliciter mon dos. Et cela, elle l’a vu en m’observant. Petit à petit, j’ai appris à actionner différemment mon corps. Je continue à faire, tous les jours, les exercices qu’elle m’a appris. Le travail ostéopathique tient beaucoup mieux, je n’ai quasiment plus mal, et j’ai une bien meilleure conscience et sensation de ce que je peux faire avec mon corps, également pour le soulager.

Je compte reprendre les cours avec elle, dès que j’aurai bien progressé et intégré toutes les informations qu’elle m’a déjà données! Et qui sait, tu me verras peut-être un jour, la tête en bas dans une posture improbable, comme celles que j’admire tant chez elle 😉

Tu l’auras compris, je recommande x1000 de prendre des cours avec elle, d’autant plus, si tu as peur de bouger ou de reprendre le sport, à cause de douleurs, mais aussi si tu veux améliorer tes performances, tout en ayant à tes côtés, une personne solaire, bienveillante et douée d’empathie.

Amicalement,

Fanny